Buckingham Palace ? Non, la Place de Chambre !

Publié le par Julien Freyburger

En voyant la candidate socialiste à Metz 1 entourée du Premier ministre et du maire de Metz au balcon de sa permanence-appartement de la Place de Chambre, on se serait cru l’espace d’un instant au Jubilé de la Reine d’Angleterre à Buckingham Palace.

 

Il est des symboles qui marquent les esprits. Cette prise de vue orchestrée en est un. A elle-seule, elle exprime toute une démarche : gagner notre circonscription par le haut et repartir immédiatement en haut, laissant ainsi les Mosellans à leur réalité quotidienne.

 

Moi, je n’ai pas besoin de poser devant la presse pour admirer la cathédrale de Metz. Je le fais tous les jours depuis 35 ans, depuis tous les endroits possibles et imaginables du centre-ville et des environs.

 

Quant à ma démarche, elle est à l’image de ma permanence de campagne : ouverte sur la ville et sur la vie, et accessible à tous. Pour moi, la Moselle n’est pas un slogan, c’est ma vie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article